La spondylarthrite ankylosante ou SPA

Damien DodelinArticles

Description:

Plus communément appelée SPA, la spondylarthrite ankylosante est une maladie auto-immune (2/3 génétique et 1/3 de développement inconnue). Elle peut se manifester chez certains de façon plus ou moins bruyante (douloureuse). Et elle peut rester chez les autres porteurs du gène en sommeil toute leur vie.

La SPA est une maladie inflammatoire chronique, dite axiale. Elle touche le rachis et le bassin mais peut également être périphérique touchant les membres supérieurs et inférieurs et en l’occurrence les pieds.

Solution potentielle: 

Cette maladie n’est pas mortelle mais peut être très invalidante si elle n’est pas prise en charge médicalement par le spécialiste du domaine : le rhumatologue. Effectivement un arsenal thérapeutique existe afin d’améliorer le confort de vie des patients atteints de SPA. C’est dans ce cadre que la semelle orthopédique offre des possibilités antalgiques intéressantes, notamment pour les douleurs de pieds.

Portrait d’un ambassadeur d’Orthodynamica:

A l’image de notre ambassadeur, Emmanuel Bianco atteint de cette maladie, il est possible sous contrôle médical de pratiquer une activité physique ou sportive (raisonnablement). Emmanuel va encore plus loin, avec de la compétition en course à pied. Pour cela, il n’hésite pas à faire bilanter ses pieds, qui chez lui sont douloureux au niveau des anthèses (les insertions des tendons, ligaments) et capsules articulaires. Et il fait également étudier sa posture et analyser sa course afin d’avoir des semelles orthopédiques et des chaussures de running adaptées à la situation.
Emmanuel Bianco est d’ailleurs une figure emblématique de l’association « Courir contre la spondylarthrite ».
Alors si vous êtes atteints de cette maladie et qu’entre autres vous avez mal aux pieds, n’hésitez pas à vous rendre dans votre centre Orthodynamica.

Emmanuel Bianco : Effectivement j’ai une douleur particulièrement forte au niveau du dessous du talon, une aponévrosite plantaire due à l’inflammation de l’aponévrose plantaire. Après 3 ans de douleurs au moment de l’extension de mon pied je ne savais plus quoi tester, et l’un des spécialistes du centre m’a proposé une paire de semelles orthopédiques. Dès la mise en place je n’avais plus de douleurs à la pose du pied, et après un mois plus de douleurs à l’extension et cela même en courant. Les semelles orthopédiques ont grandement facilité ma marche et ma façon de poser le pied quand je cours et au quotidien cela change tout.

 

spondylarthrite ankylosante