Impaired Core Stability as a Risk Factor for the Development of Lower Extremity Overuse Injuries: A Prospective Cohort Study

Damien DodelinArticles

Impaired Core Stability as a Risk Factor for the Development of Lower Extremity Overuse Injuries: A Prospective Cohort Study

Introduction :

Les muscles posturaux (ceinture abdominale et muscles de hanche) impactent et influencent le mouvement des membres inférieurs.

Ces muscles apportent notamment une certaine stabilité, définit en course à pied ou dans d’autres pratiques sportives comme un contrôle dynamique du complexe bassin/hanche, permettant une interaction optimale entr articulation, ainsi qu’un transfert et un contrôle des forces entre ces articulations.

Ils peuvent, entre autre, contribuer aux blessures des membres inférieurs. Toutefois, peu d’études scientifiques ont étudié cette relation. Ainsi, l’objectif de cette étude était de trouver une corrélation entre la blessure du membre inférieur et certaines caractéristiques des muscles posturaux.

Méthode :

Un total de 139 sujets a été évalué dans cette étude.

L’ensemble des sujets était en première année de faculté de sport. Ils ont été suivis sur une période d’un an et demi. Lors de l’inclusion des sujets, différents tests ont été réalisé afin de déterminer les caractéristiques des muscles posturaux.

Ainsi, un test de contrôle de posture (proprioception), un test de gainage (planche), et une évaluation de force des muscles de hanche, un test d’endurance des muscles posturaux, un test de contrôle neuromusculaire et de proprioception ont été réalisés.

Des tests statistiques puissants ont été effectués afin de déterminer les caractéristiques à risque en fonction des résultats et du suivi de blessure des sujets.

Résultats/conclusions :

Sur la période de suivi, 34 sujets ont développés une blessure du membre inférieur.

Les caractéristiques prédictives seraient : une différence de contrôle postural (proprioception sur un pied) entre le pied droit et gauche, un déficit de ratio isométrique entre fléchisseur et extenseur de hanche (ratio de force quadriceps/ischio jambiers), et un déficit d’endurance de la ceinture abdominale (test de gainage – planche).

Ainsi, ces tests pourraient être utilisés afin de dépister et de prévenir des blessures du membre inférieur.

La réalisation de ces exercices pourrait permettre la réduction du risque de blessure.

Capture d’écran 2019-06-19 à 14.41.36

Test de contrôle postural.

Capture d’écran 2019-06-19 à 14.41.45

Test de gainage – la planche.
Capture d’écran 2019-06-19 à 14.41.54
Les muscles posturaux.