Pressions plantaires médiales/latérales et blessures (suivi sur 1 an) par Brund et al. (2017)

EricHeldArticles

course à pied podologue

Medial shoe-ground pressure and specific running injuries:

A 1-year prospective cohort study

 

Brund, Rasmussen, Nielsen, Kertsing, Laessoe, Voigt (2017) – Journal of science and medicine in sport

 

Introduction :

Les blessures de la course à pied représentent un problème majeur pour les coureurs, avec une incidence pouvant atteindre plus de 7 blessures pour 1000 heures de course (1). Les tendinopathies d’Achille, les aponévrosites plantaires et les périostites représenteraient 25% des blessures en course à pied (3). Ces blessures provoqueraient plusieurs semaines de guérisons et de rétablissement (3). Ainsi, la compréhension des facteurs de risque apparaît comme importante (dans une perspective de prévention et de traitement).

L’excès de pronation est régulièrement cité comme facteur de risque de blessure (4). Cette pronation provoquerait une rotation interne du tibia générant une torsion du tendon (10,11). La pronation accentuerait également la tension sur l’aponévrose plantaire et augmenterait le risque de périostite tibiale (10, 14).

L’objectif de cette étude est de mettre en relation l’incidence de blessures avec la dynamique du pied (pronateurs/non pronateurs) en fonction des pressions plantaires.

 

Méthode :

Une centaine de coureurs occasionnels (danois) ont été suivis 1 an. Ces derniers avaient entre 18 et 60 ans, étaient tous des hommes, courraient au moins 2 fois par semaine, avaient au moins 2 ans d’expérience en course à pied, n’étaient pas blessés depuis 3 mois.

Des GPS sur smartphone ont été utilisés afin de quantifier la distance de course durant l’étude chez chaque sujet. L’ensemble des sujets a été équipé par une même paire de chaussures de running durant l’étude (Asics Gel-Pulse 5). Chaque sujet devait de courir au moins 2 fois par semaine et au moins 10km par semaine durant l’étude.

 

Afin de quantifier la pronation, les auteurs ont utilisé le « Foot Balance » représentant le ratio entre les pressions médiales et latérales du pied (une ligne longitudinale divisant le pied en 2). Les pressions médiales caractérisant les sujets pronateurs ou à tendance pronatrice. Ainsi, 59 pieds ont été placés dans le groupe « pressions latérales » (PL) et 99 pieds dans le groupe pressions médiales (PM).

 

Résultats/Discussion :

25 sujets se sont blessés lors de l’année d’étude. Les résultats ont mis en évidence que les sujets ayant plus de pressions médiales (groupe PM) ont développé plus de blessures types tendinopathie d’Achille, aponévrosite plantaire et périostite tibiale comparé aux coureurs ayant davantage de pression latérale (groupe PL).

Ainsi, les pressions plantaires médiales, représentant la pronation du pied lors de la phase d’appui, seraient plus exposées aux blessures lors de la course à pied. Ici, les résultats sont donc en accord avec des études antérieures liant la pronation aux blessures de la course à pied (14, 17, 18).

 

tableau de podologue
Tableau reportant le nombre de blessures en fonction du nombre de km par groupes de pression médiales (MP) et de pressions latérales (LP).

 

 

Bibliographie :

 

  1. Videbaek S, Bueno AM, Nielsen RO, et al. Incidence of Running-Related Injuries Per 1000 h of running in Different Types of Runners: A Systematic Review and Meta-Analysis. Sports Med 2015; 45(7):1017-1026.

 

 

  1. Nielsen RO, Roennow L, Rasmussen S, et al. A Prospective Study on Time to Recovery in 254 Injured Novice Runners. PloS one 2014; 9.

 

 

  1. Richards CE, Magin PJ, Callister R. Is your prescription of distance running shoes evidence-based? Br J Sports Med 2009; 43:159-162.

 

  1. Clements DB, Taunton JE, Smart GW. Achilles tendinitis and peritendinitis: Etiology and treatment. American Journal of Sports Medicine 1984; 12(3):179-184.

 

  1. Sinclair J, Isherwood J, Taylor PJ. Effects of foot orthoses on Achilles tendon load in recreational runners. Clinical Biomechanics 2014; 29:956-958.

 

  1. Sharma J, Golby J, Greeves J, et al. Biomechanical and lifestyle risk factors for medial tibial stress syndrome in army recruits: a prospective study. Gait Posture 2011; 33:361-365.

 

  1. Willems TM, Witvrouw E, De Cock A, et al. Gait-related risk factors for exercise-related lower-leg pain during shod running. Med Sci Sports Exerc. 2007; 9(2):330-339.

 

  1. Willems TM, De Clercq D, Delbaerea K, et al. A prospective study of gait related risk factors for exerciserelated lower leg pain. Gait & posture 2006; 23(1):91-98.